Aidons le peuple HMONG

Forum d'aide au peuple HMONG
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nathalie11
Langue pendue


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Ven 26 Aoû à 22:45

Courrier reçu ce jour de Monsieur Jean Paul DUPRE, député PS de l'Aude m'informant qu'il va intervenir auprès de Monsieur Douste BLAZY pour lui demander d'interpeller de toute urgence les instances internationales compétentes.

Merci donc à Mr. J.P DUPRE, en souhaitant qu'il écrive réellement!

Bonne soirée à tous

Petit rappel: n'oubliez pas le RDV de Vanida le 12 septembre à Bruxelles; ce qui veut dire = innondez de courrier les députés européens membres de la sous commission des droits de l'homme (cf coordonnées qq part ds le forum... je crois à une rubrique "à vos stylo..." ou qq chose comme ça)et ceux de l'ANASE (cf site Stéphane).

Bonne soirée et toujours à vos plumes!!

Nathalie11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien
Langue pendue


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Sam 27 Aoû à 17:55

Mes amis, je vous préviens que j'ai d'autres réponses en stock.
Je remercie Mathilde75 pour ses informations & Dehlia Pater pour son action.
Je te remercie aussi pour cette bonne nouvelle Nathalie & j’ Mr.Red espère que tu viens de passer de bonnes vacances.
Le député Jean-Paul Dupré est maire de Limoux & il est membre de la commission des affaires étrangères à l'Assemblée nationale.

J'ai une réponse du sénateur & conseiller général socialiste du Gard, André Rouvière, secrétaire de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, membre du groupe d'études des droits de l'Homme, vice-président du groupe français de l'Union Interparlementaire & membre du groupe d’amitié entre la France & le Laos. Il pose une question écrite au Ministre des Affaires Étrangères sur les Hmongs du Laos.


Dernière édition par le Dim 28 Aoû à 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathalie11
Langue pendue


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Sam 27 Aoû à 22:40

Bonsoir Cyprien,

et bien une de plus ! et d'autres d'après ton message; j'espère que tu ne vas pas les garder longtemps en stock pour toi tout seul mais bien nous "divulguer des noms" rapidement!
Pour pouvoir faire le décompte régulier des troupes comme tu l'as fait un peu plus haut!

En tous les cas qu'ils soient députés, sénateurs, hommes politiques ou ... autres... ne les laissons plus en paix (gentillement biensur!) pour qu'ils soient nombreux dans un premier temps le 24 septembre et par la suite durant le long bras de fer face aux autorités laotiennes...

Bonne soirée à tous,
Nathalie11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien
Langue pendue


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Dim 28 Aoû à 15:02

Je ne stocke pas les réponses juste pour le plaisir de les garder pour moi Mr.Red tout seul. C’était pour essayer de panacher toutes les réponses socialistes avec des réponses des autres partis. Mais je ne reçois rien de l’U.M.P. & de l’U.D.F. !
Les députés membres du groupe d’amitié entre la France & le Laos ont-ils défendu les hmongs ? Pourquoi ne sont-ils pas intervenus ? Voici la réponse pour l’ancien ministre Claude Évin, député socialiste & conseiller municipal de Saint-Nazaire, membre des groupes d’amitié France - Laos & France - Vietnam à l’Assemblée nationale :
Citation :
Monsieur,
Le mail que vous avez adressé à Claude Evin, député de Loire Atlantique, lui est bien parvenu.
Pour faire suite à votre demande, je tenais à vous indiquer qu'il n'a pas été amené à intervenir sur la situation des populations Hmongs du Laos car il n'a jamais été sollicité par aucune association à ce sujet.
Cordialement,
Guillaume Saupin,
Assistant parlementaire.
Les associations hmongs qui lisent ce message savent à quel ancien ministre elles peuvent écrire maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien
Langue pendue


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Dim 28 Aoû à 15:28

Une réponse d’une ancienne ministre, la sénatrice des Yvelines & vice-présidente du groupe socialiste au Sénat, Catherine Tasca, Présidente déléguée (pour le Cambodge) du groupe d’amitié France - Cambodge & Laos, membre du groupe d’amitié France – Vietnam, membre de la commission des affaires étrangères, de la défense, des forces armées & membre de la Section française de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie. Elle déclare rester attentive à la situation des Hmongs.

Je n'aurai plus du tout accès facilement à internet à partir de demain & j'ai mis toutes les réponses reçues. Continuez sans moi les amis. Mais ne vous inquiétez pas je Mr.Red reviendrai.


Dernière édition par le Dim 28 Aoû à 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris123
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : noisy-Le-sec (93)
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Dim 28 Aoû à 15:50

Bonjour tout le monde...

Tout cela est vraiment super !
ces échanges de courriers ont été faits pour la plupart je crois avant qu'on ait fixé la date de la manif, je cois qu'il serait bon de reprendre contact avec toutes les personnes qui ont répondues si ça n'a pas déjà été fait pour leur annoncer la date de la manif et leur demander de venir.


Il serait dommage qu'on en oublie même 1 ou 2 au passage et ce qui fera que les médias s'interesseront a nous c'est la présence de ces personnes parmi nous.Chacun a écris de son coté et toutes les reponses ne sont pas toutes connues (voir messages plus haut), donc mettez les en commun s'il vous plait avec les noms. On pourrait récapituler ça dans un message synthètique et on pourra rajouter les réponses manquantes au dossier de presse de Mathilde75.

Je ne sais pas ce qui a été décidé à la dernière réunion du troca pique et je pense qu'a priori la plupart, ou tous les contacts avec la date de la manif aux élus ont été fait, mais bon...

Je crois aussi qu'il serait judicieux de contacter systèmatiquement les médias avec ce dossier aux alentour du 5-6 septembre ce qui nous permetra éventuellement d'engranger encore des réponses jusque là,...Je peux faire passer ce dossier de visu a 2 journalistes avec qui je suis en contact + un 3ème depuis peu au canard enchainé...c'est vous qui voyez

Remy je vais éssayer cette semaine d'organiser le rdv dont on parlais avec la journaliste.

J'ai essayé d'envoyer le film en plusieurs morceaux à Samael le webmaster du site 3gp mobile qui prépare un site sur les grandes causes voir message http://hmong.forumactif.com/viewtopic.forum?p=1135#1135 par megaupload.com mais ça n'est pas concluant pour l'instant (problème de transfert car 7 heures d'upload en tout ?)

Si ça marche je vous donnerai les adresses du serveur où le film est stockè (en 8 parties archives autoextractibles)ce qui vous permettra d'avoir ce film et le redistribuer et pas seulement de le visionner via france2

a bientôt

Christophe Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde75
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 157
Localisation : Region Parisienne
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: COuurier de Mme Lepage   Sam 3 Sep à 2:06

Décidement je bientot prendre ma carte a Cap 21 deja que je suis ecolo pur jus (oups fallait pas le dire, respect de la charte et tout et tout... pardon Philippe, Aïe Rémi, pas sur les doigts !! )

Extrait du courrier reçu ce jour, signé de Corinne Lepage

[...] Je n'ai pas pu intervenir sur RMC la semaine dernière en votre faveur parce que ce n'était vraiment pas le sujet mais je vous assure que si je peux le faire dans une prochaine émission je le ferai et je vais voir également dans quelle mesure nos amis [de Cap 21, car Mme Lepage sera à Bar-le-Duc je crois, le 24 sept ] pourraient se joindre à vous le 24 septembre au Trocadéro
[...]

Ah là je dis vive CAP 21, chapeau, on vous attend ! What a Face

TOUS AU TROCADERO LE 24 SEPTEMBRE, 14 H

A LA GRANDE MANIFESTATION EN FAVEUR
DES HMONG PERSECUTES AU LAOS



NOTRE SILENCE LES TUE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris123
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : noisy-Le-sec (93)
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Sam 3 Sep à 2:31

Ah là Mathilde si c'est confirmé ça serait un élément de choix pour faire que les média s'intéresse à nous...là on pourrait espèrer une petite médiatisation télévisée !

Génial !

bien sûr si Corinne le page elle-même vennait ça serait plus sûr, mais bon vu qu'elle sera pas là on se contentera des symphatisants de cap21

Je crois qu'il ne faut rien négliger ni personne car parfois on a des soutiens qu'on attends vraiment pas !(enfin presque car il y a certaines tendances extrèmes que j'aimerai vraiment pas voir à la manif !)

Nous avons tous contacté les hommes politiques individuellement qu'en est-il des centrales syndicales, des partis il faudrait comme je le disais plus haut leur envoyer un dossier de presse si ça n'a pas déjà été fait, ce que j'ignore...et faudrait faire ça cette semaine

effectivement certains vont me dire qu'on pourrait être récupéré mais en ce qui me concerne je ne fais parti d'aucun parti et le but final est bien de "sauver" les hmongs persécutés.

un parti un syndicat est une grosse machine qui a du pouvoir et peut mobiliser les foules, c'est un mécanisme qui peut être très puissant.
en ce qui me concerne si je suis récupèré et que je contribue à sauver la vie de seulement quelques personnes je serai très content !

une dernière précision, je n'ai pas trop l'habitude de tout ça encore mais comment ça se passe pour le "service d'ordre" qui je pense est un organe présent sur la plupart des manifs ?

chris batman spiderman rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien
Langue pendue


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Lun 5 Sep à 0:08

Je Mr.Red commence par te citer pour te faire plaisir Nathalie
Nathalie11 a écrit:
Message concernant le thème de base à savoir réactions officielles:
Pour info un extrait du courrier reçu ce jour de J.BASCOU député de l'Aude:

..."L'espèce humaine est également menacée par toutes les persécutions visant chaque être humain pour son appartenance à une ethnie, un peuple, une culture et il importe que la communauté internationale veille au respect des droits naturels du peuple Hmongs à la vie.

C'est dans ce sens que suite à votre lettre, je suis intervenu auprès de Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères et de mon collègue Jean Gaubert, député des Côtes d'Armor, vice président à l'Assemblée Nationale du groupe d'amitié France- République Démocratique du Laos.

Je ne manquerai pas de vous tenir informée des suites qui pourront être données à cette démarche..."

Donc un député de plus qui aura interpellé Douste et merci M.BASCOU!

Bonne soirée, Nathalie
Je n'ai pas vu de trace de l'intervention du député Jean Gaubert sur le site de l'Assemblée. Mais j'ai obtenu un courrier d'un de ses collaborateurs. J'ai prévenu que j'allais publier cette réponse sur internet & hop au lieu de me remercier voilà ce que contient le message que je reçois:
Citation :
Ce message, ainsi que les pièces jointes, sont établis, sous la seule responsabilité de l'expéditeur, à l'intention exclusive de ses destinataires ; ils peuvent contenir des informations confidentielles. Toute publication, utilisation ou diffusion doit être autorisée préalablement.
Alors pas la peine de me demander ce que contient la lettre je ne dirai rien à personne même par message privé.

Sinon mes amis, je vous informe que je viens aussi de recevoir un petit message du parti socialiste & selon ce qu'il contient j'ai Mr.Red bon espoir d'obtenir 1 courrier de Monsieur Pierre MOSCOVICI secrétaire national aux relations internationales. Ce sera la position officielle du parti socialiste sur les hmongs du Laos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asso fid
Invité



MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Lun 5 Sep à 15:30

Merci beaucoup ,à tous les acteurs et spécialement à notre cher cyprien.

Je pense que nous devrions aussi demander l'aide de la part des députés-européenne...des écrivain...des journaliste...européenne...des médias européennes...etc...
quelques volontaire svp...vite...il y a déjà plusieurs mois...peut- etre que les hmongs et aussi d'autre minorités au laos sont tous déjà morts...


IMPORTANT
Nous devons intervenir auprès du gouvernement Japonnais,auprès des ONG ,les médias et le peuple Japonnais.Car le japon est le donnateur d'aide le plus important...le plus important...du laos.
Merci beaucoup d'avance.
Arrow www.koumisith@yahoo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie11
Langue pendue


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Mar 6 Sep à 23:16

2 réponses cette semaine:
- Odette DURIEZ, député du Pas de Calais: lettre à Douste Blazy
- François LONCLE, député de l'Eure: question écrite au gouvernement le 2.09.05.

Bonne soirée, Nathalie11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris123
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : noisy-Le-sec (93)
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Un texte que j'ai écris   Mer 7 Sep à 2:30

j'ai été inspiré tout à l'heure et j'ai écrit ça...Qu'en pensez-vous ?

Pensez-vous que ça pourrait faire des tracts alternatifs suplémentaires en rajoutant les images et infos de la manif ? Si ça vous interesse je peux vous bricoler ça pour vendredi ça fera un autre modèle complémentaire !
-------------------------------

"Même si vous êtes indifférents à la cause Hmong 6 bonnes raisons de venir à la manif du 24 septembre sur le parvis des droits de l'homme!

-Si vous êtes révoltés contre l'indifférence à autrui alors venez !

-Si vous êtes révoltés contre les squats qui brulent et les gens pauvres qu'on laisse crever à la nouvelle Orleans, alors venez !

-Si vous pensez que c'est l'humain qui prime et que le monde n'est pas une marchandise alors venez !

-Si vous avez envie de ne plus voir des enfants affamés en train de manger des racines alors venez !

-Si vous pensez avec raison qu'on ne doit simplement pas les abandonner dans cette situation parceque, eux en leur temps, ils nous ont aidés alors venez !

-Si vous ne savez simplement pas trop quoi faire de votre après-midi...alors venez... Ca vous fera une sortie !

De toute façon VENEZ !"

------------------------------------

merci à tous ! Very Happy Very Happy Very Happy thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien
Langue pendue


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Ven 9 Sep à 23:07

Réponse de l'ambassadeur de France au Laos.
http://www.ambafrance-laos.org/:

Citation :
Madame, Monsieur,



Je vous remercie pour toute l’attention que vous portez à la politique française en Asie du Sud-Est et au Laos en particulier. La France entretient avec la République populaire démocratique lao un dialogue régulier, constructif, mais exigeant sur la situation des droits de l’homme et des libertés individuelles et collectives. Ce sujet est abordé lors de chaque rencontre de haut niveau. Il fait l’objet d’une approche commune avec nos partenaires de l’Union européenne. Les demandes françaises et européennes sont actualisées en permanence pour tenir compte de la situation réelle.

Dans ce contexte, la situation des Hmongs du Laos est un sujet particulier de préoccupation pour la France comme pour ses partenaires européens. Il faut la voir à la lumière de l’histoire récente du pays et de sa très grande pauvreté.

La France encourage les autorités laotiennes à poursuivre une politique active et soutenue de lutte contre la pauvreté, sans discrimination ethnique ou territoriale et au profit de tous. La réinstallation de personnes déplacées dans un esprit de concorde nationale et de règlement pacifique des différends doit constituer une priorité, et ces principes doivent s’appliquer en particulier aux Hmongs.

La France, pour sa part, leur accorde depuis des années une attention particulière. Plusieurs milliers de Hmongs qui avaient pris part à nos côtés aux combats de la première guerre d'Indochine ont été accueillis sur notre sol, y compris en métropole. Ils ont su s’intégrer, et participer activement à la vie de leurs communautés d’accueil, comme c’est le cas en Guyane française. En outre, un grand nombre de Hmongs ont été accueillis dans d’autres pays dans le cadre de programmes internationaux de réinstallation.

La République populaire démocratique lao est, par ailleurs, un P.M.A (Pays moins avancé) enclavé, auquel la France apporte aide humanitaire et au développement. Celle-ci vise explicitement à lutter contre la pauvreté et à venir en soutien aux populations les plus défavorisées quelles que soient leurs origines ethniques. Elle est inscrite à ce titre au fonds de solidarité prioritaire et a reçu en 2003 de la France 18,5 millions de dollars. Nos concours sont mis en œuvre avec rigueur et en étroite coopération avec les organisations des Nations-Unies, notamment le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Programme alimentaire mondial (PAM).



Vous assurant que les autorités françaises continuent à suivre la situation avec vigilance, je vous prie d’agréer Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations les plus cordiales.



Maurice Portiche

Ambassadeur

Vientiane

J' Mr.Red aimerais enfin savoir si cette lettre a été rédigée par un fonctionnaire faisant le Webmestre du ministère français des affaires étrangères ou si elle est de Maurice PORTICHE ou encore de quelqu'un d'autre puisque c'est presque la même réponse que celle de l'Élysée.

Je Mr.Red commence à penser que le meilleur est encore à venir: bientôt, comme le prédit Eole6, cette lettre aura peut-être la signature de Douste-Blazy & ce sera la réponse aux questions écrites des députés sur les hmongs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien
Langue pendue


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Mar 13 Sep à 23:25

Cyprien Mr.Red a écrit:
André Rouvière, secrétaire de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, membre du groupe d'études des droits de l'Homme, vice-président du groupe français de l'Union Interparlementaire & membre du groupe d’amitié entre la France & le Laos. Il pose une question écrite au Ministre des Affaires Étrangères sur les Hmongs du Laos.
La voici enfin:
Citation :
Situation de la communauté Hmong au Laos 12 ème législature
Question écrite n° 19262 de M. André Rouvière (Gard - SOC)
publiée dans le JO Sénat du 08/09/2005 - page 2290

M. André Rouvière souhaite attirer l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation de la communauté Hmong au Laos. Les membres de cette communauté sont pourchassés, persécutés et massacrés par le régime communiste du Laos. Cette situation dramatique dont les médias parlent peu dure depuis plusieurs années. Il lui demande les mesures, les démarches que le gouvernement français a entreprises ou envisage d'entreprendre afin que les droits de l'homme et les droits de la communauté Hmong soient respectés. Il lui demande s'il n'envisage pas de solliciter l'intervention de l'Union européenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CC78
Bavard


Nombre de messages : 43
Localisation : chatou
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Mar 20 Sep à 22:45

reponse de B.Delanoé
"Madame,

Bertrand Delanoë vous remercie chaleureusement de votre aimable invitation sur le parvis des Droits de l’Homme, et me charge de vous indiquer que les contraintes de son agenda (une réunion de l’exécutif municipal se tiendra à ce moment-là) ne lui permettront malheureusement pas de vous y rejoindre le 24 septembre à 14h.
Il le regrette vivement et souhaite le meilleur succès à cette manifestation.
Recevez, Madame, l’assurance de mes respectueux hommages.
Le Chef du Cabinet du Maire de Paris"
et de mme Nathalie GRIESBECK,

"Madame,

Vous avez été très nombreux à me solliciter au mois de juillet dernier
concernant la crise humanitaire subie par les réfugiés Lao-Hmong au Laos.

Comme je vous l'annonçais, une audition s'est tenue hier dans le cadre de la
Sous-commission des Droits de l'Homme du Parlement européen.

Au cours de nos discussions, mon collègue Marco Pannella, qui siège avec la
délégation UDF au sein de l'Alliance des Démocrates et des Libéraux pour
l'Europe, a souligné notre responsabilité collective à laisser ces crimes
humanitaires perpétrés dans la plus grande impunité malgré une dizaine de
résolutions d'urgence votées au cours de ces trois dernières années par le
Parlement européen.

Face à ce constat d'échec, la Sous-commission des Droits de l'Homme, plutôt que
de présenter une énième résolution d'urgence, a demandé à entendre la
Commission européenne et la Présidence du Conseil, lors de la prochaine session
plénière de Strasbourg qui se tiendra du 26 au 29 septembre.

A cet occasion, je veillerai à ce qu'un temps de parole soit accordé à mon
groupe politique afin de demander à l'exécutif bicéphale de l'Union européenne
quelles mesures ont été prises depuis les dernières résolutions votées par la
représentation européenne.

Je souhaite vous assurer de l'attention particulière que je porte à la situation
des réfugiés Lao-Hmong et plus globalement de la situation politique en Asie du
Sud Est.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Madame, l'expression de mes cordiales
salutations.

Nathalie GRIESBECK,
Député européen Grand Est - ADLE / UDF
Conseiller général de la Moselle

Parlement européen de Strasbourg
tél : 03 88 17 73 91 / fax : 03 88 17 93 91
Bureau de Bruxelles
tél : 00 32 228 47391/ tél : 00 32 228 49391"

bon je ne sais pas si ces messages ont deja ete diffusé donc dans le doute...
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floydux
Bavard
avatar

Nombre de messages : 38
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/07/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Mer 21 Sep à 14:24

Je viens de parcourir ce sujet. C'est vraiment super de voir tout ce que chacun fait dans son coin !

Demandez aux gens à qui vous écrivez de les rencontrer carrément (dans la mesure du possible), rien ne vaut un contact humain.

Sur Lyon, nous avons enfin réussi à décrocher un rdv avec le député du Rhône, Philippe Cochet. Nous allons lui demander de s'impliquer directement/concrêtement et non répondre par une simple lettre de soutien.

bon courage à toutes et à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien
Langue pendue


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Sam 24 Sep à 10:28

Je Mr.Red continue à récapituler les nouveautés:

Question de François Loncle député socialiste de l'Eure, membre de la communauté d'agglomération Seine-Eure, est membre de la commission des affaires étrangères & membre des groupes d'amitié entre la France & le Laos & du groupe France-Vietnam:
Citation :
M. François Loncle attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur le sort réservé par le Gouvernement du Laos aux populations hmongs réfugiées dans les montagnes. Ces personnes sont en effet persécutées depuis trente ans par le Gouvernement sous prétexte qu'elles ont combattu, directement ou leurs ascendants, aux côtés des soldats français et américains. Ces victimes, qui vivent terrées dans les montagnes comme des animaux, étaient au nombre de 300 000 environ en 1975 ; elles sont aujourd'hui estimées à 8 000. Le 4 juin dernier, 170 personnes se sont rendues aux autorités laotiennes, épuisées et malades d'errance. Depuis, on reste sans nouvelles de leur part. Actuellement, l'armée a encerclé la zone de Xaysomboun. Dix-huit personnes (dont des enfants) ont été tuées par l'armée dans la zone de Bolikhamxay. De plus, 6 558 Hmongs, réfugiés en Thaïlande, sont menacés d'expulsion. Cette situation intolérable mérite d'être portée devant le Conseil de sécurité des Nations unies afin de faire pression sur le Gouvernement laotien pour qu'il cesse de persécuter ces populations innocentes. Il lui demande donc de bien vouloir lui indiquer quelles démarches il compte entreprendre pour défendre efficacement les droits à la vie et à la reconnaissance des Hmongs réfugiés.

Question de François Asensi maire de Tremblay-en-France & député communiste de Seine-Saint-Denis secrétaire du groupe d'amitié entre la France & le Vietnam:
Citation :
M. François Asensi souhaite interroger M. le ministre des affaires étrangères sur l'action de la France dans la tragédie que vit le peuple Hmong au Laos. Ce peuple qui survit complètement isolé au milieu de la forêt et qui ne reçoit ni aide ni soins reste persécuté par les autorités, victime de l'histoire et de leur collaboration passée avec les forces françaises et américaines. Un reportage d'Antenne 2 a suscité un courant d'émotion dans l'opinion française. La France, qui compte déjà dans son histoire l'abandon tragique des harkis, ne devrait pas rester indifférente à la situation que vivent actuellement les Hmongs. Il demande quelle est l'action de la France pour défendre le droit du peuple Hmong face aux persécutions.

Question d'Hervé de Charette qui a été deux fois ministre des affaires étrangères & qui est conseiller municipal de Saint-Florent-le-Vieil, conseiller régional de Pays de la Loire, député U.M.P. de Maine-et-Loire:
Citation :
M. Hervé de Charette appelle l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation dramatique de la population hmong qui fait partie des nombreuses ethnies vivant sur le territoire laotien. Aujourd'hui, ce peuple, qui a pourtant combattu auprès de soldats français puis américains lors des guerres successives qui émaillèrent la péninsule indochinoise, fait l'objet d'une sévère répression de la part des autorités laotiennes. À cela s'ajoute la situation des réfugiés hmongs en Thaïlande qui reste tout aussi préoccupante. Or le silence et l'inaction de la communauté internationale vont à l'encontre même des principes de la démocratie. C'est pourquoi il lui demande de bien vouloir exprimer son sentiment quant à cette situation dramatique et la latitude dont la France dispose pour agir.

Question d'Hervé Morin maire d'Épaignes & membre du conseil régional de Haute-Normandie Président du groupe politique U.D.F. à l'Assemblée Nationale, membre de la section française de l'Assemblée parlementaire de la francophonie:
Citation :
M. Hervé Morin attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation dramatique que vivent les réfugiés hmongs au Laos. En 2001, Amnesty International avait déjà tiré la sonnette d'alarme dans un rapport accablant. En 2003, l'ONU parlait de « 20 000 Hmongs vivant cachés dans la jungle (...) dans une situation particulièrement préoccupante », mettant en cause la politique de déplacements forcés que subit cette communauté. Réunis à Paris le 25 juin dernier, les membres du mouvement Lao pour les droits de l'homme ont rappelé que la situation des Hmongs n'a pas évolué. En conséquence, il le prie de bien vouloir lui indiquer quelles sont les intentions du Gouvernement sur ce sujet.


Question de Paul Quilès maire de Cordes-sur-Ciel qui a été 7 fois ministre, député socialiste du Tarn:
Citation :
Le 16 juin dernier, l'émission « Envoyé spécial » sur France 2 a consacré un reportage à la situation dramatique de la communauté hmong au Laos. M. Paul Quilès demande à M. le ministre des affaires étrangères de lui faire connaître les mesures qu'envisage le Gouvernement pour inciter le Laos à cesser ses exactions et respecter les droits des populations hmongs.

Question de Jean-Paul Dupré Président de la communauté de communes du Limouxin et du Saint Hilairois, maire de Limoux, député socialiste de l'Aude membre de la commission des affaires étrangères:
Citation :
M. Jean-Paul Dupré attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation dramatique des réfugiés Lao-Hmongs au Laos. Un reportage diffusé le 16 juin dernier dans l'émission de France 2 « Envoyé spécial » a révélé au monde toute l'horreur de la répression féroce dont est victime depuis trente ans cette communauté. En 2003 l'ONU évaluait à 20 000 le nombre de Hmongs vivant cachés dans la jungle dans une situation préoccupante. Ces populations sont menacées d'extermination au motif que nombre de Hmongs ont servi dans les rangs de l'armée française pendant la guerre d'Indochine, et se sont battus ensuite aux côtés des Américains pendant la guerre du Vietnam. Plus que toute autre nation la France a donc aujourd'hui le devoir d'empêcher ce qui s'apparente bien à un génocide. Elle doit sans retard engager une action déterminée auprès des instances internationales compétentes pour que toutes dispositions soient prises d'urgence pour sauver ces populations. Il lui demande quelles sont les intentions du Gouvernement en la matière.

Question d'Odette Duriez maire de Cambrin, membre du conseil général du Pas-de-Calais, députée socialiste du Pas-de-Calais:
Citation :
Mme Odette Duriez attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères au sujet des Hmongs du Laos. Cette communauté continue à être l'objet d'exactions de la part du gouvernement laotien. Pour partie, réfugiée dans des camps, dans des conditions difficiles, d'autres continuent à être poursuivi dans la partie nord du pays. Il apparaît que cette atteinte aux droits de l'homme s'est aggravée ces deux dernières années. Aussi, elle lui demande quelles actions diplomatiques envisage de mener le gouvernement français, notamment auprès des instances internationales, afin d'améliorer la situation des Hmongs dont les droits les plus élémentaires sont ouvertement bafoués.

Question de Michel Zumkeller conseiller municipal de Valdoie, député U.M.P. du Territoire-de-Belfort:
Citation :
M. Michel Zumkeller attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation de l'ethnie des Hmongs au Laos. Véritable génocide perpétré depuis trente ans sous les yeux des Occidentaux, il est intolérable de laisser ces êtres humains survivre comme des bêtes en pleine jungle. Des associations militent pour une reconnaissance des Hmongs par les Occidentaux et pour que ceux-ci les aident à échapper à leur triste destin. La France a profité de l'aide des Hmongs lors de la guerre d'Indochine, il est donc de notre devoir aujourd'hui de leur apporter aide, assistance et dignité humaine. Il souhaite connaître quelles actions peuvent être menées rapidement en faveur de cette minorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi75
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: question écrite de Claude-Anne DARCIAUX,Députée de Côte d'Or   Lun 26 Sep à 11:25

Datée du 22 septembre 2005, première réponse (le jour même : BRAVO et MERCI Madame DARCIAUX !!!) à notre lettre aux 577 Députés Français :

QUESTION ECRITE de Madame Claude-Anne DARCIAUX, Députée de Côte d'Or (extraits) :

"Claude-Anne DARCIAUX souhaiterait attirer l 'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur le sort réservé par le Gouvernement du Laos aux population hmongs réfugiées dans les montagnes....[...]

...Cette situation intolérable mérite d'être portée devant le Conseil de Sécurité des Nations Unies afin de faire pression sur le Gouvernement Laotien pour qu'il cesse de persécuter ces populations innocentes.

Aussi elle lui demande de bien vouloir lui indiquer quelles démarches il compte entreprendre pour défendre EFFICACEMENT les droits à la vie et à la reconnaissance des Hmongs réfugies."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebcaen
Bavard


Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 21/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Lun 26 Sep à 18:06

Réponse de Jack Lang par mail que je viens de recevoir :

Bonjour,

Je vous remercie pour votre mail. Comme je l'avais indiqué aux organisateurs
du rassemblement pour le peuple Hmong, mes activités rendent parfois mes
déplacements aléatoires et je n'ai pu, ce samedi, me rendre à ce
rassemblement. Toutefois, vous savez sans doute que j'ai saisi le
gouvernement français de cette situation intolérable que je continue de
suivre avec mes collaborateurs. Nous ne relâcherons pas notre attention.

Amicalement,

Jack Lang
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien
Langue pendue


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Mer 28 Sep à 12:56

Question de Jean-Marc Nesme, maire de Paray-le-Monial, Vice-Président de la communauté de communes de Paray-le-Monial, député U.M.P. de Saône-et-Loire, membre de la commission des affaires étrangères & Vice-Président du groupe d'études sur les droits de l'homme:
Question publiée au JO le : 27/09/2005 page : 8839:
Citation :
M. Jean-Marc Nesme attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation préoccupante et dramatique des populations Hmongs réfugiées voire même terrées dans les montagnes du Laos. Ces personnes qui, par le passé, ont combattu auprès des soldats français puis américains fuient depuis trop longtemps l'armée communiste qui a décidé de les pourchasser et de les exterminer. Cette population est estimée aujourd'hui à 8 000 personnes alors qu'elle en comptait 300 000 en 1975. Il est ainsi extrêmement urgent d'intervenir tant auprès de la communauté internationale qu'auprès des Nations unies pour que cesse cette répression féroce. C'est pourquoi il le sollicite afin de vouloir bien considérer le dossier Hmong et savoir ce qu'il entend entreprendre pour leur venir en aide sachant qu'ils sont actuellement encerclés par l'armée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floydux
Bavard
avatar

Nombre de messages : 38
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/07/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Sam 1 Oct à 1:51

Réponse du Sénateur-Maire de Lyon, Gérard COLLOMB, suite à ma lettre accompagnée d'une pétition MLDH + enveloppe réponse pré-timbrée.

Monsieur,

Votre correspondance du 8 septembre dernier concernant votre demande de soutien aux réfugiés Hmongs du Laos a retenu toute mon attention.

J'ai immédiatement transmis votre courrier à M. Jean -Michel DACLIN, Adjoint délégué au rayonnement international, au tourisme et à la solidarité, qui vous tiendra informé des suites qu'il nous sera possible de lui réserver.

Je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

Gérard COLLOMB


Rq:
je n'ai pas reçu l'enveloppe rép avec la pétition Exclamation
=> je vais donc essayer de le recontacter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alesk
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Lun 3 Oct à 18:14

Bonjour à tous,
Je viens de recevoir un mail de l'ambassade du Laos à Paris.... dramatique !
vs avez sans doute reçu tous le même.
Je suis submergé d'une bouffée de péssimisme et d'abattement en lisant cela... j'esperait peut etre un mail du genre "ouai c'est vrai, vous avez raison finalement, on va tous les sauver"... Mais là...

il est long (oui, ils ont du bosser longtemps en plus pour pondre ça !) mais il ne me semble pas l'avoir vu sur le forum alors le voilà :



Citation :
Bonjour,

Les Hmong en question



Les informations consacrées aux Hmong vivant au Laos, ces
derniers temps, tendent à faire croire qu'il y a un problème Hmong et que le
gouvernement de la RDP Lao a entrepris une campagne de discrimination de
type ethnique à leur encontre.



Pour un public non averti toutes ces informations sèment la
confusion dans l'appréciation du phénomène et qu'elles ne contribuent pas à
une meilleure compréhension des problèmes, si problème y a, concernant les
Hmong.



En fait comme l'a souligné un anthropologue spécialiste du Laos
« la Constitution et la législation du Laos sont plus tolérants à l??endroit
des minorités que beaucoup de celles des pays voisins ». Au Laos toutes les
minorités ethniques font partie de la communauté nationale et sont
considérées comme citoyen.



Rappel historique



Pour une meilleure connaissance de la question Hmong au Laos, il
est important de faire un rappel historique de l'arrivée des Hmong au Laos
et leur contribution à l'action politique, économique et sociale au sein de
la communauté nationale.



En effet, les Hmong ont immigré au Laos de la Chine et du nord
du Vietnam au d??but du XIXème siècle. Quelques chercheurs, comme Dr. Yang
Dao, ont estimé l'arrivée des Hmong entre 1810 et 1820. Vers 1850, selon la
même source, les Hmong se sont établis en différentes localités du nord-est
du Laos ( P. Le Boulanger). En 1883, une expédition française, remontant le
Mékong jusqu'au Yunan, a estimé que les Hmong, sous le pression de l'armée
chinoise, sont arrivés dans la région de Louang Prabang il y a déjà une
dizaine d'années ( Garry Y. Lee).

Cette immigration massive avait conduit les Hmong à s'établir
dans les hauts plateaux de Houa Phan et Xieng Khouang et graduellement
avaient étendu leur territoire vers l'ouest jusqu'à Louang Prabang, Nam Tha
et Sayaboury. Vers les années 70., dans ces provinces ils étaient au nombre
de 293.000 personnes et actuellement on en compte 350.000 personnes de
culture Hmong réparties en quatre sous-groupes selon Lytou Bouapao.

Dans l'histoire récente du Laos, les Hmong de Xieng Khouang
avaient un rôle déterminant dans l'évolution politique lao, en particulier
ceux de Nong Hêt.

Une fois établis dans ces provinces, les Hmong avaient, dès le
milieu de XIXème siècle, élu leur « kiatong » pour diriger et administrer
les membres de leurs clans. Ainsi donc, il y avaient des « kiatong » pour
les Lo, Lee, Yang, Vang et Moua clans, suppléés dans leurs tâches par un «
phutong » pour les petits groupes.

Durant le Protectorat, la France intervenait de plus en plus
dans les affaires locales des Hmong en leur encourageant à coopérer entre
clans et groupes de population.

Avant le Deuxième guerre mondiale, quelques « leaders » Hmong
sortaient des rangs, c'étaient Lyfoung et Labliayao notamment.

Lyfoung, plus jeune et plus dynamique, avait envoyé ses enfants
dans les écoles des grandes villes de la plaine. Toulia, Touby, Toujeu sont
parmi les Hmong ayant une éducation formelle et plus tard occuperont des
postes d'influence dans l'administration.

Le combat des chefs



Non satisfait du rôle de Song Tou comme Kiatong ou tassèng de
Nong Hêt, la France avait nommé Lyfoung à sa place. L'écartement de Song Tou
a offensé le clan des Lo, Faydang avait fait lors appel, sans succès, au
Chao Muong ( Chef de district) de Muong Kham. L'année suivante, à la mort de
Lyfoung, les élections avaient lieu pour le remplacer. Faydang, du clan des
Lo, fils de Lobliayao et Touby un des fils de Fyfoung étaient candidats.
Touby était élu.

L'occupation de l'Indochine par les troupes japonaises a donné l
'occasion à Faydang et au clan des Lo de s'opposer à Touby et son clan.

En mars 1945, le Japon fort de son accord avec le gouvernement
de Vichy, avait arrêté les français en Indochine et avait déclaré la fin de
l'administration coloniale au Laos. Beaucoup de ressortissants français dans
cette partie du pays avaient cherché refuge chez les Hmong et cherchaient à
regagner la Chine par Nong Hêt.

Quand le Prince Phetsarat proclama l'indépendance du Laos et
forma le front Lao Issara, la plupart des Hmong, de degré ou de force,
avaient été projetés dans les deux camps ennemis (Gary Y. Lee).

Au retour des français, après la capitulation japonaise, Touby
organisa les nouveaux tassèng dans des localités Hmong pour monter une
guerilla contre le Vietminh. Peu après il était promu au poste de Chao Muong
à Xieng Khouang et son poste de tassèng fut confié à un de ses frères.

Lorsque le Prince Souphanouvong de retour de Thailande pour
rassembler ses sympatisants au tour du mouvement Lao Issara, Faydang avait
persuadé les membres de la Ligue de Résistance Hmong de se joindre au
mouvement du Prince.

A partir de 1953, les deux provinces du nord-est du Laos étaient
devenues des zones contrôlées par les partisans du Prince et Faydang occupa
Nong Hêt qui sera plus tard une place forte du Pathet Lao.

Entre 1945 et 1974, les factions Hmong avaient maintenu leur
alliances respectives : Faydang avec le Pathet Lao et Touby avec le
gouvernement royal.

A l'issue des élections de 1958, le premier gouvernement de
coalition a été formé avec la participation du Pathet Lao. Touby et Toulia
Lyfoung étaient élus comme députés à l'Assemblée nationale ainsi que Lo
Foung, membre du clan de Faydang. En 1960, Touby fut nommé Ministre des
affaires sociales.



L'entrée en scène de Vang Pao



Après le coup d'état de Kong Lè en août 1960, Touby et ses
partisans joignaient leurs forces à celles de Phoumi Nosavan. Les troupes
neutralistes forcées de quitter Vientiane pour regagner la Plain des Jarres,
étaient attaquées par les troupes commandées par le général Vang Pao.
Subissant une cuisante défaite Vang Pao et ses partisans s'étaient réfugiés
à Padong au flan nord du Mont Phu Bia . En 1961, Vang Pao, contacté et
persuadé par les conseillers militaires américains et thai, avait constitué
un front de lutte contre les neutralistes et le Pathet Lao à Xieng Khouang.
Fayang quitta Nong Hêt pour Xieng Khouang afin de travailler plus
étroitement avec le général Paseut ( un Hmong du nom de Foung Tongee Yang).



Devenant Vice-Président du Nèo Lao Hak Sat, Faydang était chargé
de la supervision du Néo Lao Issara Front. Vang Pao de son côté est devenu
Major-Général en 1964 et nommé commandant en chef du nord-est du Laos. Vang
Pao, avec l'effacement de Touby devenu entre temps Conseiller du roi,
devient de plus en plus puissant grâce à l'aide directe de la C.I.A. La
largesse financière de la C.I.A. a permis à Vang Pao de constituer et
maintenir une armée secrète d'une dizaine de milliers de soldats dont 60%
sont Hmong.

La guerre s'intensifiant, 370.000 personnes vivant dans ces
zones, en 1973, étaient venues se réfugier dans les villes contrôlées par le
gouvernement royal parmi les quelles 32% sont des Hmong.



Le Gouvernement Provisoire d'Union Nationale



A la formation du Gouvernement Provisoire d'Union Nationale en
1974, quelques personnalités Hmong entraient dans le gouvernement : Touby
Lyfoung occupa le poste de Vice-Ministre des Postes et des
Télécommunications. Deux autres Hmong étaient membres du Conseil Consultatif
Politique : Lo Foung représentait le Pathet Lao et Dr. Yang Dao était
investi d'une mission importante au sein de GPUN comme Vice-Président du
Comité chargé de l'économie et des finances.

A la fin de 1974, l'armée secrète de Vang Pao fut dissoute et
ses hommes de troupes sont réintégrées dans l'armée royale lao conformément
?? l'accord du cessez-le-feu de 1973.

De retour d'une mission officielle à Berlin et Moscou Dr. Yang
Dao avait pris contact avec Vang Pao pour le dissuader de résister aux
troupes du Pathet Lao, pensant que toute résistance n'aura pour résultat que
la fin des Hmong parce que ni les troupes du gouvernement royal ni celles
des neutralistes ne le soutiendraient. De plus aucune aide de l'extérieure
ne lui serait fournie.



Le désengagement de Vang Pao au Laos



Réalisant la futilité de son engagement au Laos, Vang Pao se
réfugia en Thailande la 14 mai 1974, ayant fait appel à ses fidèles de se
soumettre aux nouvelles autorités. Trois jours avant son départ, Vang Pao
organisa, avec l'aide de la C.I.A., un pont aérien pour les membres de sa
famille et quelques milliers de ses partisans.

A la suite de la proclamation de RDP Lao, le 2 décembre 1975, l'
armée fidèle à Vang Pao et financée par la C.I.A. se sépara en deux ailes :
l'une restant fidèle à Vang Poa et l'autre inspirée par la vision millénaire
d'un royaume Hmong , le « Chao Fa » (Grant Evans).



La politique du gouvernement de la RDP Lao



La politique du gouvernement de la RDP Lao consiste à « élever
le sens du patriotisme, resserrer la solidarité, faire disparaître tout
préjugé et toute discrimination, séquelle de l'ancienne société ».

L'article 8 de la Constitution de 1991 proclame que « . l'Etat
applique une politique de solidarité et d'égalité entre diverses ethnies.
Toutes les ethnies ont droit de préserver et développer leurs belles mours,
traditions et cultures. Il est interdit d'entreprendre la moindre action de
division ou de discrimination entre ethnies. »

En 1992, le Comité Central a adopté une résolution concernant
les tâches à accomplir en faveur des ethnies. Il s'agit en substance de «
promouvoir toutes les formes d'art et les cultures traditionnelles et de
contribuer à enrichir toute notre culture nationale ».

L'article 22 proclame que « Tous les citoyens lao quels que
soient leur sexe, leur condition sociale, leur niveau d'instruction, leur
croyance et leur appartenance ethnique, sont égaux devant la loi ». De la
même manière, le gouvernement de la RDP Lao, avec ses propres moyens et
grâce à l'aide des pays amis et de la communauté internationale, s'efforce
de réduire la pauvreté de tous les lao quelle que soit leur appartenance
ethnique.

Depuis la RDP Lao, on trouve les Hmong à tous les niveaux de
gouvernement, que ce soit comme fonctionnaires dans les Ministères, comme
médecins, ou comme enseignants. On peut conclure que de toutes les
minorités, les Hmong sont ceux qui ont le plus haut niveau d'éducation et
sont ceux qui réussissent le mieux.

Actuellement les Hmong représentent 6.9% de la population du Laos. On compte
9.4% de Hmong au Comité central du parti, 5% comme membres du gouvernement,
9% comme députés à l'Assemblée nationale, 13% comme membres du Comité
Central du Front National pour la Reconstruction dont un occupe le poste de
Vice-Président, 16% comme chefs de province.

En somme, s'il y a un problème dit minorités ethniques au Laos,
il n'est pas à chercher du côté d'une discrimination officielle.


Ce document a été préparé par l'Ambassade de RDP Lao

à Paris, France

Bref, "circulez, il n'y a rien à voir" !
Pr réagir => ambassade du Laos à Paris : ambalaoparis@wanadoo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/pasteursvt/urgence_hmong.htm
Rémi75
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Lun 3 Oct à 19:23

eh oui Alesk,

Ceci est la RLDB (Réponse Langue De Bois) que nous avons toutes et tous reçue! En tout cas, merci pour l'avoir rediffusée, car elle montre bien que nous avons à faire à un MUR de désinformation !

Il est très clair qu'il n'y a AUCUNE volonté ni capacité de se remettre en question de la part des fonctionnaires de la RDPL qui sont -grassement- payés pour nous mener en bateau...

Le plus triste dans tout ça, c'est qu'ils se rendent complices de crimes contre l'humanité, et que chez nos fonctionnaires des affaires étrangères, la langue de bois est aussi de rigueur !!! C'est vraiment affligeant et indigne d'une démocratie comme la nôtre !!!

Ma conclusion face à ces attitudes inhumaines est de se grouper encore et toujours plus nombreux dans les associations pour arriver, un jour, à avoir un poids certain et être entendus!

Amitiés solidaires, Rémi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi75
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Mer 5 Oct à 16:37

A toutes et tous !

Nos élus bougent : merci Monsieur PINTE !

Nouvelle Question Ecrite au gouvernement de Monsieur Etienne PINTE, Député des Yvelines, Maire de Versailles !!! :

Paris, le 29 septembre 2005.

"Etienne PINTE attire l'attention de M. le Ministre des Affaires étrangères sur la situation de la communauté Hmong au Laos. Ce peuple est persécuté, massacré par le régime communiste laotien depuis des dizaines d'années. Les autorités considèrent les Hmong comme des traîtres à la patrie car ils ont successivement pris le parti de soutenir les Français, puis les Américains, lors des évènements en Asie du Sud-Est.Cette traque n'est pas tolérable et bafoue les plus élémentaires Droits de l'Homme. Pour survivre, cette communauté ets devenue nomade et ne bénéficie d'aucun soutien, que ce soit au niveau de la santé ou de l'éducation.

Il est regrettable, devant tant de souffrance, que la France, et plus généralement l'Union Européenne, ne prenne pas des mesures adéquates, voire coercitives, pour inciter le régime laotien à cesser cette politique d'extermination.

Il souhaiterait connaître les mesures qu' envisage le gouvernement pour faire respecter le droit des Hmong
."

NB: Monsieur Hervé de CHARETTE, Député de Maine et Loire, nous a aussi écrit, nous rappelant sa question à M. DOUSTE BLAZY du 06 septembre 2005, dont il ne manquera pas de nous communiquer la réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suany
Langue pendue


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Mer 5 Oct à 18:39

Question N° : 74912 de M. Jardé Olivier ( Union pour la Démocratie Française - Somme ) QE
Ministère interrogé : affaires étrangères
Ministère attributaire : affaires étrangères
Question publiée au JO le : 04/10/2005 page : 9096

Rubrique : politique extérieure
Tête d'analyse : Laos
Analyse : droits de l'homme
Texte de la QUESTION :
Citation :
M. Olivier Jardé attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation du peuple hmong au Laos. Persécutés depuis plus de trente ans par le gouvernement laotien, ces hommes, ces femmes et ces enfants vivent cachés dans la jungle. Ces individus subissent ce sort en raison de l'aide apportée par leurs ascendants aux occidentaux lors des guerres du Vietnam et d'Indochine. Au nombre de 30 000 il y a dix ans, ils ne sont maintenant plus que 8 000 et risquent de disparaître si la communauté internationale ne réagit pas. Il souhaite connaître les mesures que le gouvernement français compte rapidement prendre afin de faire cesser ce véritable génocide.



Question N° : 74915 de Mme Branget Françoise ( Union pour un Mouvement Populaire - Doubs ) QE
Ministère interrogé : affaires étrangères
Ministère attributaire : affaires étrangères
Question publiée au JO le : 04/10/2005 page : 9096

Rubrique : politique extérieure
Tête d'analyse : Laos
Analyse : droits de l'homme
Texte de la QUESTION :
Citation :
Mme Françoise Branget attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation dramatique des réfugiés Hmongs au Laos. Un reportage diffusé le 16 juin dernier dans l'émission de France 2 « Envoyé spécial » a révélé au monde toute l'horreur de la répression féroce dont est victime depuis trente ans cette communauté. Les Hmongs sont menacés d'extermination au motif que nombre d'entre eux ont servi dans les rangs de l'armée française pendant la guerre d'Indochine, et se sont battus ensuite aux côtés des Américains pendant la guerre du Vietnam. Plus que toute autre nation, la France se doit donc de venir en aide à ce peuple en faisant pression sur le gouvernement laotien afin d'arrêter l'extermination en cours. Notre pays doit engager une action déterminée au niveau des instances internationales compétentes pour que toutes les mesures nécessaires soient prises d'urgence pour sauver ces populations d'un génocide programmé. Aussi elle lui demande quelles sont les intentions du Gouvernement en la matière et quelles sont les démarches entreprises par l'Union européenne.



Question N° : 74942 de Mme Boutin Christine ( Union pour un Mouvement Populaire - Yvelines ) QE
Ministère interrogé : affaires étrangères
Ministère attributaire : affaires étrangères
Question publiée au JO le : 04/10/2005 page : 9096

Rubrique : politique extérieure
Tête d'analyse : Laos
Analyse : droits de l'homme
Texte de la QUESTION :
Citation :
Mme Christine Boutin attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation de l'ethnie des Hmongs au Laos. Le drame qui se déroule depuis plus de trente ans sous les yeux des Occidentaux ne concerne plus que quelques centaines de femmes, d'hommes et d'enfants Lao-Hmong, affamés, encerclés et pourchassés par les soldats laotiens et vietnamiens, dans les provinces de Xaysomboun et Bolikhamxay du Nord Laos. Il s'agit là d'un véritable génocide. Des associations militent pour une reconnaissance des Hmongs par les Occidentaux et pour que ceux-ci les aident à échapper à leur triste destin. La France a profité de l'aide des Hmongs lors de la guerre d'Indochine, il est donc de notre devoir aujourd'hui de leur porter secours, assistance et dignité humaine. C'est la raison pour laquelle elle souhaiterait savoir quelles mesures le Gouvernement compte prendre afin de mettre fin à l'extermination de cette minorité.


Dernière édition par le Sam 15 Oct à 0:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   

Revenir en haut Aller en bas
 
ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toutes les infos officielles
» exploitation des reponses de l API aux actions
» Call of Duty 5 - Coment trouver toutes les cartes de la mort
» DBZ la suite par des fans
» Stégadons toutes générations.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aidons le peuple HMONG :: Les documents et liens-
Sauter vers: