Aidons le peuple HMONG

Forum d'aide au peuple HMONG
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Suany
Langue pendue


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Jeu 6 Oct à 21:06

Registre public des documents du Parlement Européen: notice détaillée
Les références contenues dans le registre ne sont pas juridiquement contraignantes. Seuls les actes publiés au Journal officiel (EUR-Lex) font foi.
Langue de la notice : FR
Référence : P6_QE(2005)2713
Relations du document : REFSOURCE : E-2713/2005
NUPE : 361.617
Type de document : Questions écrites - Questions parlementaires
Titre du document : Le peuple Hmong du Laos
Destinataire : COMM
Auteurs : Eluned Morgan (députée travailliste britannique)
Autorités :
Date du document : 22/07/05
Date d'inscription au registre : 22/07/05
Année : 2005
Législature : 6

Citation :
WRITTEN QUESTION E-2713/05
by Eluned Morgan (PSE)
to the Commission

Subject: The Hmong people of Laos

The Hmong people living in Laos sided with the United States during the Vietnam War. What does the Commission know about their current situation? What, if anything, is the Commission doing in response to this?

Citation :
QUESTION ÉCRITE E-2713/05
posée par Eluned Morgan (PSE)
à la Commission

Objet: Le peuple Hmong du Laos

Le peuple Hmong du Laos s’est rangé du côté des États-Unis durant la guerre du Viêt Nam. Que sait la Commission de leur situation actuelle? Le cas échéant, que fait la Commission en réaction à cet état des choses?

En attente de réponse de la Commission européenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi75
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Ven 7 Oct à 19:48

Situation de la communauté Hmong au Laos 12 ème législature
Question écrite n° 19609 de M. Richard Yung (Français établis hors de France - SOC)
publiée dans le JO Sénat du 06/10/2005 - page 2514

M. Richard Yung attire l'attention de Mme la ministre déléguée à la coopération, au développement et à la francophonie sur la situation de la communauté Hmong au Laos.
Les membres de cette communauté sont pourchassés, persécutés et massacrés par le régime communiste du Laos. Cette situation dramatique dont les médias parlent peu dure depuis plusieurs années et il est à craindre que si rien n’est fait la communauté Hmong du Laos disparaisse bientôt.
Il lui demande les mesures, les démarches que le Gouvernement français a entreprises ou envisage d'entreprendre afin que les droits de l’homme et les droits de la communauté Hmong soient respectés.



En attente d'une réponse ministérielle


Dernière édition par le Ven 7 Oct à 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi75
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Ven 7 Oct à 19:54

Plus "ancien" et toujours sans réponse ministérielle :

Situation de la communauté Hmong au Laos 12 ème législature
Question écrite n° 19262 de M. André Rouvière (Gard - SOC)
publiée dans le JO Sénat du 08/09/2005 - page 2290

M. André Rouvière souhaite attirer l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation de la communauté Hmong au Laos. Les membres de cette communauté sont pourchassés, persécutés et massacrés par le régime communiste du Laos. Cette situation dramatique dont les médias parlent peu dure depuis plusieurs années. Il lui demande les mesures, les démarches que le gouvernement français a entreprises ou envisage d'entreprendre afin que les droits de l'homme et les droits de la communauté Hmong soient respectés. Il lui demande s'il n'envisage pas de solliciter l'intervention de l'Union européenne.


En attente d'une réponse ministérielle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathalie11
Langue pendue


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Sam 8 Oct à 23:59

Question écrite de Monsieur Ivan RENAR, sénateur du Nord, à paraître prochainement :

"Mr Ivan RENAR souhaite attirer l'attention de M.le ministre des affaires étrangères sur la situation dramatique des populations lao-Hmongs, victimes d'une terrible campagne de répression menée par l'armée de la République Démocratique Populaire du laos. Depuis plus de trente ans, ces populations sont pourchassées par les forces armées laotiennes pour avoir combattu aux cotés de l'armée française jusqu'en 1954, puis sous les ordres de l'armée américaine durant la guerre du Vietnam. A l'heure actuelle, on estime que seuls 8 000 Lao Hmongs survivent dans la jungle laotienne alors qu'ils étaient plus de 300 00 en 1975. Considérant que notre pays ne saurait rester passif face au drame vécu par ces hommes, femmes et enfants, il lui demande de lui indiquer si le gouvernement français entend saisir le conseil de sécurité des Nations Unies de ce problème afin que des mesures permettant de sauver les lao Hmongs soient mises en oeuvre dans les plus brefs délais."


Bonne soirée, Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suany
Langue pendue


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Sam 15 Oct à 0:54

Un sénateur communiste et huit députés supplémentaires posent leur question écrite et demandent une intervention urgente de la France en faveur des Lao-Hmongs atrocement massacrés en toute impunité par les soldats vietnamiens et laotiens.


Situation des populations Lao-Hmongs 12 ème législature
Question écrite n° 19742 de M. Ivan Renar (Nord - CRC)
publiée dans le JO Sénat du 13/10/2005 - page 2591

Citation :
M. Ivan Renar souhaite attirer l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation dramatique des populations Lao-Hmongs, victimes d'une terrible campagne de répression menée par l'armée de la République démocratique populaire du Laos. Depuis plus de trente ans, ces populations sont pourchassées par les forces armées laotiennes pour avoir combattu aux côtés de l'armée française jusqu'en 1954, puis sous les ordres de l'armée américaine durant la guerre du Vietnam. A l'heure actuelle, on estime que seuls 8 000 Lao-Hmongs survivent dans la jungle laotienne alors qu'ils étaient plus de 300 000 en 1975. Considérant que notre pays ne saurait rester passif face au drame vécu par ces hommes, femmes et enfants, il lui demande de lui, indiquer si le gouvernement français entend saisir le conseil de sécurité des Nations unis de ce problème afin que des mesures permettant de sauver les Lao-Hmongs soient mises en oeuvre dans les plus brefs délais.


Question N° : 75166 de M. Dupont-Aignan Nicolas ( Union pour un Mouvement Populaire - Essonne ) QE
Ministère interrogé : affaires étrangères
Ministère attributaire : affaires étrangères
Question publiée au JO le : 11/10/2005 page : 9330

Rubrique : politique extérieure
Tête d'analyse : Laos
Analyse : droits de l'homme
Texte de la QUESTION :
Citation :
M. Nicolas Dupont-Aignan souhaite attirer l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur le sort des minorités ethniques issues des régions composant l'ancienne Indochine française. Le départ de la France, après la décision du gouvernement français de se désengager en 1954, a ouvert une période de répression intense par les dictatures communistes de la région. Une politique délibérée d'éradication est menée envers tous les opposants politiques et plus particulièrement envers les minorités ethniques hmong qui, en d'autres temps, n'ont pas hésité à se sacrifier au côté de l'armée française dans sa lutte contre l'ennemi vietminh. Saisi par certains députés, il lui a rappelé que la France apportait une aide financière en coopération avec les organisations des Nations unies. Cependant, cette réponse ne précise pas en quoi et comment l'aide apportée aux pays en cause est conditionnée au respect des droits des populations hmong, et quelles sont les mesures diplomatiques concrètes que la France a prises, ou compte prendre, pour tenter de venir en aide à ses anciens compagnons de lutte. C'est pourquoi il lui demande des précisions sur les conditions exactes d'attribution de ces aides financières ainsi que sur les mesures prises pour protéger les ethnies minoritaires.



Question N° : 75213 de M. Pinte Étienne ( Union pour un Mouvement Populaire - Yvelines ) QE
Ministère interrogé : affaires étrangères
Ministère attributaire : affaires étrangères
Question publiée au JO le : 11/10/2005 page : 9331

Rubrique : politique extérieure
Tête d'analyse : Laos
Analyse : droits de l'homme
Texte de la QUESTION :
Citation :
M. Étienne Pinte attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation de la communauté Hmong au Laos. Ce peuple est persécuté, massacré par le régime communiste laotien depuis des dizaines d'années. Les autorités considèrent les Hmongs comme des traîtres à la patrie car ils ont successivement pris le parti de soutenir les Français, puis les Américains, lors des événements en Asie du Sud-Est. Cette traque n'est pas tolérable et bafoue les plus élémentaires droits de l'homme. Pour survivre, cette communauté est devenue nomade et ne bénéficie d'aucun soutien, que cela soit au niveau de la santé ou de l'éducation. Il est regrettable, devant tant de souffrance, que la France et, plus généralement, l'Union européenne, ne prenne pas des mesures adéquates, voire coercitives, pour inciter le régime laotien à cesser cette politique d'extermination. Il souhaiterait connaître les mesures qu'envisage de prendre le Gouvernement pour faire respecter les droits des Hmongs.



Question N° : 75219 de M. Mourrut Étienne ( Union pour un Mouvement Populaire - Gard ) QE
Ministère interrogé : affaires étrangères
Ministère attributaire : affaires étrangères
Question publiée au JO le : 11/10/2005 page : 9331

Rubrique : politique extérieure
Tête d'analyse : Laos
Analyse : droits de l'homme
Texte de la QUESTION :
Citation :
M. Étienne Mourrut appelle l'attention de M. le ministre des affaires étrangères à propos des Lao-Hmongs actuellement victimes de persécutions dans le Nord Laos. Il lui demande de bien vouloir lui indiquer s'il entend faire jouer son droit d'ingérence humanitaire afin de tenter de mettre un terme à ce massacre.



Question N° : 75221 de M. Léonard Gérard ( Union pour un Mouvement Populaire - Meurthe-et-Moselle ) QE
Ministère interrogé : affaires étrangères
Ministère attributaire : affaires étrangères
Question publiée au JO le : 11/10/2005 page : 9331

Rubrique : politique extérieure
Tête d'analyse : Laos
Analyse : droits de l'homme
Texte de la QUESTION :
Citation :
M. Gérard Léonard appelle l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation dramatique de la communauté hmong au Laos. Le reportage diffusé en juin dans l'émission de France 2 « Envoyé Ssécial » a révélé à beaucoup d'entre nous la gravité de cette situation, suscitant un sentiment de révolte et d'indignation. Face à la persécution subie par cette communauté, il convient de tout mettre en oeuvre pour faire faire respecter les droits les plus élémentaires de la population hmong et lui apporter aide et assistance. Il lui demande quelles actions diplomatiques la France entend mettre en oeuvre dans ce domaine.



Question N° : 75329 de M. Lagarde Jean-Christophe ( Union pour la Démocratie Française - Seine-Saint-Denis ) QE
Ministère interrogé : affaires étrangères
Ministère attributaire : affaires étrangères
Question publiée au JO le : 11/10/2005 page : 9331

Rubrique : politique extérieure
Tête d'analyse : Laos
Analyse : droits de l'homme
Texte de la QUESTION :
Citation :
M. Jean-Christophe Lagarde attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation dramatique des réfugiés lao-hmongs au Laos. Un reportage diffusé le 16 juin dernier dans l'émission de France 2 Envoyé spécial a révélé au monde toute l'horreur de la répression féroce dont est victime depuis trente ans cette communauté. En 2003, l'ONU évaluait à 20 000 le nombre de Hmongs vivant cachés dans la jungle dans une situation préoccupante. Ces populations sont menacées d'extermination au motif que nombre de Hmongs ont servi dans les rangs de l'armée française pendant la guerre d'Indochine, et se sont battus ensuite aux côtés des Américains pendant la guerre du Vietnam. Plus que toute autre nation, la France a donc aujourd'hui le devoir d'empêcher ce qui s'apparente bien à un génocide. Elle doit sans retard engager une action déterminée auprès des instances internationales compétentes pour que toutes dispositions soient prises d'urgence pour sauver ces populations. C'est pourquoi il lui demande quelles sont les intentions du Gouvernement afin de faire cesser sans attendre une telle extermination.



Question N° : 75343 de M. Paillé Dominique ( Union pour un Mouvement Populaire - Deux-Sèvres ) QE
Ministère interrogé : affaires étrangères
Ministère attributaire : affaires étrangères
Question publiée au JO le : 11/10/2005 page : 9331

Rubrique : politique extérieure
Tête d'analyse : Laos
Analyse : droits de l'homme
Texte de la QUESTION :
Citation :
M. Dominique Paillé attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur le sort du peuple mong du Laos. Au nombre de 300 000 il y a encore dix ans, ils sont aujourd'hui 8 000 à survivre dans les montagnes laotiennes. Selon le reportage de Grégoire Deniau, il semble que ce peuple soit traqué quotidiennement par l'armée laotienne. C'est pourquoi il lui demande les informations en sa possession et quelles démarches sont envisagées quant à cette situation.



Question N° : 75387 de Mme Darciaux Claude ( Socialiste - Côte-d'Or ) QE
Ministère interrogé : affaires étrangères
Ministère attributaire : affaires étrangères
Question publiée au JO le : 11/10/2005 page : 9331

Rubrique : politique extérieure
Tête d'analyse : Laos
Analyse : droits de l'homme
Texte de la QUESTION :
Citation :
Mme Claude Darciaux souhaiterait attirer l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur le sort réservé par le gouvernement du Laos aux populations hmongs réfugiées dans les montagnes. Ces personnes sont en effet persécutées depuis trente ans par le gouvernement sous prétexte qu'elles ont combattu, directement ou leurs ascendants, aux côtés des soldats français et américains. Ces victimes, qui vivent terrées dans les montagnes comme des animaux, étaient au nombre de 300 000 environ en 1975 ; elles sont aujourd'hui estimées à 8 000. Le 4 juin dernier, 170 personnes se sont rendues aux autorités laotiennes, épuisées et malades d'errance. Depuis, on reste sans nouvelles de leur part. Actuellement, l'armée a encerclé la zone de Xaysomboun. Dix-huit personnes (dont des enfants) ont été tuées par l'armée dans la zone de Bolikhamxay. De plus, 6 558 Hmongs réfugiés en Thaïlande sont menacés d'expulsion. Cette situation intolérable mérite d'être portée devant le Conseil de sécurité des Nations unies afin de faire pression sur le gouvernement laotien pour qu'il cesse de persécuter ces populations innocentes. Aussi elle lui demande de bien vouloir lui indiquer quelles démarches il compte entreprendre pour défendre efficacement les droits à la vie et à la reconnaissance des Hmongs réfugiés.



Question N° : 75534 de Mme Comparini Anne-Marie ( Union pour la Démocratie Française - Rhône ) QE
Ministère interrogé : défense
Ministère attributaire : défense
Question publiée au JO le : 11/10/2005 page : 9343

Rubrique : politique extérieure
Tête d'analyse : Laos
Analyse : droits de l'homme
Texte de la QUESTION :
Citation :
Mme Anne-Marie Comparini attire l'attention de Mme la ministre de la défense sur le drame qui concerne les femmes et hommes Lao-Hmongs affamés, encerclés et pourchassés par les soldats laotiens et vietnamiens, dans les province du nord du Laos. La diplomatie française affirme qu'elle encourage les autorités laotiennes à poursuivre une politique active et soutenue de lutte contre la pauvreté, sans discrimination ethnique ou territoriale et au profit de tous. Elle semble inviter les autorités à réinstaller les personnes déplacées dans un esprit de concorde nationale et à régler pacifiquement les différends en appliquant ces principes en particulier aux Hmongs. Cependant, les mois passent et la situation ne semble pas évoluer. Elle lui demande donc s'il serait possible d'envisager le déploiement de troupes sous mandatde l'ONU, si la France manque de légitimité à intervenir seule, afin de protéger ces populations, de faire réellement pression sur les gouvernements vietnamien et laotien et de les contraindre à prendre des mesures efficaces et dans les meilleurs délais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathalie11
Langue pendue


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Mar 18 Oct à 22:17

A paraître la question écrite de Madame Christiane DEMONTES, sénatrice du Rhône, posée le 10 octobre à Douste Blazy.

Bonne soirée, Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebcaen
Bavard


Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 21/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Mer 19 Oct à 20:25

Citation :
M. Éric Raoult attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation des Lao-Hmongs, au sein de la République démocratique du Laos. En effet, ce drame, qui dure depuis plus de trente ans, concerne plusieurs centaines d'enfants, femmes et hommes, affamés, encerclés et pourchassés par les soldat laotiens et vietnamiens, dans les provinces de Xaysomboun et de Bolikhamxay du Nord Laos. Nul ne peut rester insensible, dans notre pays si attaché aux droits de l'homme, à voir les autorités laotiennes martyriser et supprimer physiquement la population hmong sur son propre sol. Suite à la diffusion du reportage « La guerre secrète au Laos » sur France 2, dans l'émission « Envoyé spécial » le 16 juin 2005, l'opinion s'est émue de cette situation. Plus de 10 000 personnes ont signé la pétition du mouvement Lao pour les droits de l'homme. Plus de 3 500 ont signé celle des cyberacteurs.org et autant ont signé la lettre de protestation d'Amnesty International. Le gouvernement français, en égard au passé qui nous a lié à ce pays et à ce peuple courageux qui avait cru dans nos valeurs de liberté face au communisme sanguinaire, ne peut rester inactif face à ce nouveau génocide rampant. La France se doit d'agir en urgence sur ce dossier. Il lui demande donc de bien vouloir lui préciser ce qu'il compte faire en ce sens.

Citation :
M. Jean-Paul Garraud attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation des populations hmongs réfugiées dans les montagnes du Laos. Un reportage « La guerre secrète au Laos », diffusé jeudi 16 juin dernier dans l'émission de France 2 Envoyé spécial, a révélé une campagne d'extermination, menée en toute impunité depuis trente ans par les dirigeants du parti unique au pouvoir en République démocratique du Laos contre des milliers de personnes mhongs. Les images de ces hommes, ces femmes, ces enfants, traqués, pourchassés par les autorités laotiennes et vietnamiennes, vivant dans la peur, la maladie, le dénuement total et le désespoir, ont suscité légitimement émotion, indignation et révolte. C'est pour avoir servi auprès de l'armée française à l'époque de la guerre d'Indochine, puis sous les ordres de l'armée américaine durant la guerre du Vietnam, que nombre de ces Hmongs vivent cachés dans la jungle, aux côtés de leur famille. À ce jour, aucune démarche efficace ne semble avoir abouti au plan international pour venir en aide à ces populations en danger. Aussi il lui demande de bien vouloir préciser les actions diplomatiques engagées ou envisagées dans ce dossier afin que cesse cette répression atroce.

Deux nouvelles contributions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suany
Langue pendue


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Mer 19 Oct à 23:00

Et oui Sebcaen, deux belles questions supplémentaires de députés UMP, dont l'un d'eux est même Vice-Président de l'Assemblée Nationale!

J'admire beaucoup la question de la députée UDF Anne-Marie Comparini (voir mon message précédent) car elle cite textuellement la réponse bateau habituelle pour montrer qu'elle en a pris connaissance et qu'elle ne souhaite pas la recevoir. Et comme deux précautions valent mieux qu'une, elle est la seule à interroger le Ministère de la Défense et non le Ministère des Affaires Étrangères. Malheureusement, je suis écoeuré de constaté la légère modification apportée sur le site internet de l'Assemblée nationale depuis la semaine dernière:
Citation :
Question N° : 75534 de Mme Comparini Anne-Marie ( Union pour la Démocratie Française - Rhône ) QE
Ministère interrogé : défense
Ministère attributaire : défense
Question publiée au JO le : 11/10/2005 page : 9343
vient d'être remplacé par:
Citation :
Question N° : 75534 de Mme Comparini Anne-Marie ( Union pour la Démocratie Française - Rhône ) QE
Ministère interrogé : défense
Ministère attributaire : affaires étrangères
Question publiée au JO le : 11/10/2005 page : 9343
Date de changement d'attribution : 25/10/2005
En clair, il est signifié, tardivement, à cette députée:
- soit qu'elle s'est bêtement trompée de destinataire,
- ou soit qu'elle ne doit surtout pas escompter un instant pouvoir recevoir de la part du Ministère de la Défense une réponse différente de celle que reçoivent, en provenance du Ministère des Affaires Étrangères, tous les députés demandant avec insistance une intervention diplomatique et humanitaire en faveur des Lao-Hmongs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suany
Langue pendue


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Ven 21 Oct à 22:29

Même réponse que d'habitude du Ministère des Affaires étrangères à la question écrite du sénateur Rouvière (publiée dans le JO Sénat du 20/10/2005 - page 2712).
Citation :
La France entretient avec la République populaire démocratique lao un dialogue régulier, constructif, mais exigeant sur la situation des droits de l'homme et des libertés individuelles et collectives. Ce sujet est abordé lors de chaque rencontre de haut niveau. Il fait l'objet d'une approche commune avec nos partenaires de l'Union européenne. Les demandes françaises et européennes sont actualisées en permanence pour tenir compte de la situation réelle. La situation des Hmongs du Laos est un sujet particulier de préoccupation pour la France comme pour ses partenaires européens (...).
Inutile d'en copier davantage, nous connaissons tous la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathalie11
Langue pendue


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Sam 22 Oct à 16:03

Question écrite à venir: Monsieur Raymond COURRIERE, sénateur PS de l'Aude

bonne journée, Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suany
Langue pendue


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   Lun 24 Oct à 18:54

Nathalie11 a écrit:
A paraître la question écrite de Madame Christiane DEMONTES, sénatrice du Rhône, posée le 10 octobre à Douste Blazy.

Bonne soirée, Nathalie

Situation des populations hmongs 12 ème législature
Question écrite n° 19890 de Mme Christiane Demontès (Rhône - Socialiste)
publiée dans le JO Sénat du 20/10/2005 - page 2680
Citation :
Mme Christiane Demontès attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation des populations hmongs. Depuis plus de trente ans, les populations lao-hmongs réfugiées dans la jungle laotienne de Xaysomboune et de Bolikhamsay sont victimes d'une répression féroce menée par les dirigeants du parti unique au pouvoir en République démocratique lao (RDPL). Ces populations sont sans cesse pourchassées par la soldatesque. Le Laos est un pays membre de la francophonie, membre des Nations unies, et avec lequel l'Union européenne a signé en avril 1997 un accord de coopération faisant du respect des droits de l'homme une condition majeure. Ainsi qu'il a été rappelé lors de la 61e session de la commission des droits de l'homme de l'ONU à Genève, cette population est traquée jour et nuit par les forces armées dans la jungle. Son droit à la nourriture est nié : en effet ces personnes vivent de racines et de feuilles, ne pouvant ni pratiquer d'agriculture, ni cueillir les fruits de la forêt, ni construire des habitations permanentes, de peur d'être repérées et tuées par l'armée. Alors que toute opposition politique est interdite, les organisations sociales et religieuses, les syndicats et le système judiciaire restent sous le strict contrôle du parti unique et le droit à l'éducation, à la santé et à la nourriture sont extrêmement limités, ou trop souvent absents. Compte tenu de ces informations, elle lui demande quelles mesures il compte très rapidement prendre afin que la France, sur l'échiquier international ainsi que dans ses relations bilatérales avec le Laos, intervienne pour que cessent les atteintes contre les droits de l'homme dont cette population est victime depuis des décennies.

En attente d'une réponse ministérielle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS   

Revenir en haut Aller en bas
 
ICI TOUTES LES REPONSES OFFICIELLES RECUES SUITE NOS ACTIONS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Toutes les infos officielles
» exploitation des reponses de l API aux actions
» DBZ la suite par des fans
» Stégadons toutes générations.
» DBZ la suite OFFICIEL le 24 Novembre 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aidons le peuple HMONG :: Les documents et liens-
Sauter vers: