Aidons le peuple HMONG

Forum d'aide au peuple HMONG
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Parleme européens et délégation interparlementaire ASE

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
chris123
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : noisy-Le-sec (93)
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Parleme européens et délégation interparlementaire ASE   Mar 12 Juil à 16:09

je voulais aussi rajouter en dehors de ce petit "coup de gueule" que je te remerice Rémy d'être toujours là et bien là, tout comme une poignée d'autres...

par contre je me demandais ce que deviens Mathilde 75 ?
Elle qui était tant motivée !

elle est peut-être en vacance ?

si quelqu'un a des nouvelles ?

de mon coté rien de neuf ni de réponse à mes lettres... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
val880
Bavard


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Re: Parleme européens et délégation interparlementaire ASE   Mar 12 Juil à 16:28

Bonjour Chris123,

Mathilde75 est effectivement en vacances, j'ai eu contact avec elle juste avant son départ.
Mais je suis sur qu'elle continue malgré tout le "combat"!
Cordialement cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi75
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Parleme européens et délégation interparlementaire ASE   Mar 12 Juil à 20:14

OK Chris, et merci aussi pour ta présence plus qu'utile sur ce forum et ailleurs !!!
Ceci dit, Stéphane a validé ses superbes bandeaux avec AMI HMONG et MLDH depuis le tout début de l'action : il a donc été un des tous premiers à agir, ce qui nous a bien aidé, notamment moi pour contacter Libératin notamment, où j'attends toujours une réponse à un courrier remis en main propres, 2 e-mails et 3 coups de fil, mais bon, la vague qui attaque la falaise ne s'y prend pas qu'à une seule fois, hein !!! Il y a le flux, le reflux, etc...et puis un jour : la déferlante !
Je suis d'ailleurs tout à fait d'accord avec toi pour que la démocratie existe, au moins dans notre action ! Mais pour qu'il y ait démocratie, il faut qu'il y ait des représentants du peuple élus...et c'est bien pour cela que pour que la démocratie fonctionne, il lui faut un cadre transparentn d'où l'idée de cette association HMONG SOLIDARITE ou SOLIDARITE HMONG, peu importe, mais qui puisse fédérer toutes les bonnes volontés dans leurs diversités et leurs contradictions...
Cette association, je la vois comme un booster justement pour encourager les initiatives constructives comme celle de Stéphane : un espace de liberté d'expression, un creuset utile pour faire profiter à chacun de la réflexion des autres, et une rampe de lancement pour des actions médiatiques auprès du public !
Bon courage à toi, à bientôt !
Amitiés, Rémi75
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi75
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: ah oui, j'oubliais...Mathilde75 est bien en vacances!!!   Mar 12 Juil à 20:17

Je crois qu'elle sera de retour mi-juillet : je l'attends impatiemment pour la débrieffer !!! @+ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris123
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : noisy-Le-sec (93)
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Parleme européens et délégation interparlementaire ASE   Mer 13 Juil à 0:27

des fois je "gueule" un peu mais c'est pas bien méchant...
merci pour les appréciations Remi.

si les bannières ont été validées avec les principaux intéréssés c'est très bien !
c'est la marche à suivre.
Pour l'idée de l'assoc...pourquoi pas, mais ne croyez-vous pas que c'est disperser les efforts ?

moi ça ne ma pose pas de problème mais il y a déjà amis hmong et le MLDH !
est-ce que ça vaut la peine de créer une assoc de plus ?

j'avoue que je ne sais pas ! faudrai en parler... Very Happy

Chris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plansonb
Bavard


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Re: Parleme européens et délégation interparlementaire ASE   Jeu 14 Juil à 0:27

Bonsoir "tout le monde"!
en fait, si j'écris ici, c'est que le forum semble peu fréquenté, et que je voudrais encourager les plus assidus et dégourdis d'entre vous qui donnent des adresses, et des textes qui permettent aux moins dégourdis, et aux moins disponibles de continuer à agir dans la mesure de leurs moyens.
Merci donc, la lutte continue!
B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien
Langue pendue


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: Parleme européens et délégation interparlementaire ASE   Ven 22 Juil à 12:59

lol! une réponse:
Citation :
Monsieur,


J'ai bien reçu votre mail et vous en remercie.

Mes collègues du Parlement européen, et moi-même, sommes très sensibles à la situation politique en République Populaire Démocratique du Laos.

Comme vous l'avez évoqué, la Délégation du Parlement européen pour les relations avec les Pays membres de l'Association des Nations de l'Asie du Sud Est (ANASE), au sein de laquelle je siège en qualité de membre suppléant, s'intéresse tout particulièrement à cette région. La question des dispositions à envisager, afin d'assurer le respect des droits de l'Homme en République Populaire Démocratique du Laos est régulièrement évoquée. Je puis vous assurer de l'attention que je porte à ce que la voix de l'Europe soit entendue.

Le 12 septembre prochain se tiendra au Parlement européen une audition de journalistes, de responsables associatifs et de leaders politiques oeuvrant en faveur de la protection des droits l'Homme au Cambodge, au Laos et au Vietnam. Cette audition sera une nouvelle occasion de faire un point de situation.

Enfin, je ne manquerai pas d'évoquer également la situation générale du Laos, et tout particulièrement de la population Hmong, avec mes collègues de la délégation UDF et du groupe de l'Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'Europe (ADLE).

Je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes cordiales salutations.


Nathalie GRIESBECK
Député européen ADLE / UDF (France)
Conseiller général de la Moselle

Parlement européen de Strasbourg
tél : 03 88 17 73 91 / fax : 03 88 17 93 91
Bureau de Bruxelles
tél : 00 32 228 47391/ tél : 00 32 228 49391
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lmg
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 21/06/2005

MessageSujet: Re: Parleme européens et délégation interparlementaire ASE   Ven 22 Juil à 14:58

enfin!!!
c'est encourageant de savoir que nos appels sont qd même écouté...
espéront que tout cela aboutira à qqchose de concrét et que cela mette un therme aux agissement abominable des hmongs réfugiés dans ces jungles . I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebcaen
Bavard


Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 21/06/2005

MessageSujet: Re: Parleme européens et délégation interparlementaire ASE   Ven 22 Juil à 15:30

Oui, mais il serait peut-être temps (au bout de 30 ans) de prendre des décisions plutôt que d'évoquer le sujet.

Je crois qu'il faut développerune argumentation claire afin de vraiment peser sur les décisions. IL FAUT DEMANDER L'ARRET DES SUBVENTIONS.

Il n'y a que ça pour faire changer la position du régime.

Je lis en ce moment un livre de Jack lang sur Nelson Mandela. Et bien, tous les pays occidentaux ont rappelé leurs ambassadeurs, ont coupé leurs liens économiques...
Cela a fini par la libération de Nelson Mandela et à la fin de l'apartheid.

Je crois qu'il faut arrêter la Real Politique qui vise à dire : "Je condamne la situation, je suis très préoccupé, mais difficile d'agir..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathalie11
Langue pendue


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: Parleme européens et délégation interparlementaire ASE   Sam 23 Juil à 15:55

En attendant ... il faut arriver à faire bouger les politiques, et c'est pas acquis...

Vanida, Pdte du MLDH nous a donné qq précision sur le 12 septembre:
Il s'agit d'une sorte d'audition qui aura lieu à la Commission des Droits de l'Homme du Parlement Européen accordée au ''Forum Asie Démocratie'' ( organisation formée par des militants des droits de l'homme cambodgiens, vietnamiens, laotiens, européens, tibétains, ouighours, chinois. Le président est vietnamien et Vanida en est la Vice Présidente)
L'audition durera 2 heures pour les 3 pays ( Cambodge, Laos, Vietnam), de 16h00 à 18h00. . . alors que les membres du forum Asie démocratie avaient demandé une demie journée...

Donc à notre niveau il nous faut continuer à appuyer au mieu les actions entreprises en envoyant des lettres aux membres de l'ANASE: vous trouverez les coordonnées des députés français mb de ce groupe, ainsi qu'une proposition de lettre type sur le site de stéphane :
http://perso.wanadoo.fr/stephane.brassier/HMONG/hmong.htm

C'est très important, il faut continuer la pression et constituer une véritable marée de courrier qui attendra les députés à leur retour de vacances...
Mobilisez votre entourage pour qu'ils envoient à chacune de ces personnes une lettre.

Demain, je pense que le thème des actions à mettre en place autour de cette journée sera abordé et discuté dans le cadre de la réunion. Nous en saurons donc un peu plus sur les propositions de mobilisation autour de cette journée.

Pour finir, même si ce n'est pas la rubrique, je ne suis pas du tout partisane de créer une nouvelle association qui aurait pour seule vocation notre combat (proposition de ...69)
Nous avons deux associations qui se battent depuis longtemps, qui ont une très très bonne connaissance tant des problématiques premières, sous jacentes..., que des réalités du conflit, que des partenaires institutionnels et internationaux... bref, qui ont une connaissance fine et une pratique bien rodée extrèmement nécessaire; et une nouvelle association avec des membres éparpillés sur l'ensemble du territoire, même avec la meilleure volonté ne pourra pas égaler et apporter ces mêmes compétences et contacts...

Par contre, nous avons d'autres compétences qui couplées à une mobilisation forte sur l'ensemble du territoire renforceront certainement les actions du MLDH et AMI Hmongs auprès des politiques nationaux et internationaux.
L'union fait la force... alors restons unis autour des associations compétentes...

Bonne journée et RDV sur le site de stéphane pour envoyer massivement vos courriers!
Nathalie11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien
Langue pendue


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: Parleme européens et délégation interparlementaire ASE   Lun 12 Sep à 22:09

Mes amis je vous rappelle que la grande réunion de Bruxelles s'est tenue aujourd'hui.
Je n'ai pas encore lu de compte-redu.
Je peux juste vous fournir le programme qui était prévu.
Pour ça je Mr.Red reprends comme d'habitude l'info en français sur Radical Party - Italy:
http://web.radicalparty.org/pressreview/print_right.php?func=detail&par=13602:

Citation :
Le Parlement Européen tient une audition sur le Cambodge, le Laos et le Vietnam

12/09/2005 | Quê Me | VIETNAM |
--------------------------------------------------------------------------------

30ème anniversaire de la fin de la guerre du Vietnam et de l’avènement du régime communiste : Le Parlement Européen tient une audition sur le Cambodge, le Laos et le Vietnam

Le Parlement Européen tiendra une audition le lundi 12 septembre 2005 à Bruxelles sur la situation des droits de l’Homme au Cambodge, Laos et Vietnam. L’audition, organisée par la Sous-Commission des Droits de l’Homme de la Commission des Affaires étrangères du PE, commémore le 30ème anniversaire de la fin de la guerre du Vietnam et du début de la période d’une répression particulièrement brutale dans les trois pays, avec le génocide du peuple cambodgien par les Khmers Rouges, la mort de centaines de milliers de personnes dans les goulags laotiens et vietnamiens, et la fuite de centaines de milliers d’autres sur des embarcations de fortune en Mer de Chine vers la liberté.

La porte-parole du Parlement Européen Jory Van den Broeke a déclaré dans un courrier électronique, la semaine dernière, que cette audition du Parlement Européen était la toute première pour la région et que les gouvernements du Cambodge, du Laos et du Vietnam seraient représentés par leurs ambassadeurs.

L’audition sera introduite par la Présidente de la Sous-Commission des droits de l’Homme, Mme Hélène Flautre (députée des Verts, France) et la conclusion sera faite par le Vice-Président de la Délégation du PE pour les relations avec l’Asie du Sud-Est. Les intervenants seront M. Vo Van Ai, Président du Comité Vietnam pour la Défense des Droits de l’Homme et Président du Forum Asie Démocratie ; M. Pham Van Thuong (alias Thich Tri Luc), ancien bonze bouddhiste et prisonnier politique, kidnappé au Cambodge et rapatrié de force au Vietnam, et à présent réfugié politique en Suède ; M. Sam Rainsy, Chef du Parti de l’opposition cambodgienne, actuellement en exil ; le Dr Kek Galabru, Président de la Ligue Cambodgienne pour la Protection des Droits de l’Homme (basé à Phnom Penh) ; Mme Vanida Thephsouvanh, Présidente du Mouvement Lao pour les Droits de l’Homme ; et M. Ruhi Hamid, journaliste de la BBC qui a récemment réalisé un documentaire sur la situation des Hmongs au Laos.

La Sous-Commission des Droits de l’Homme a souligné les objectifs de cette audition ainsi :

« Trente ans après la fin de la guerre du Viêt Nam, dont les conséquences ont aussi été terribles pour le Laos et le Cambodge, la situation des droits de l'homme dans ces trois pays reste une source de vive préoccupation pour le Parlement européen.

« Cette audition sur le Cambodge, le Laos et le Viêt Nam a pour objet d'analyser les questions des droits de l'homme dans ces pays d'Asie du Sud-Est. Tous ces pays ont, par le passé, traversé des périodes difficiles de querelles intestines et de violentes effusions de sang. Leur passé colonial a pesé lourdement sur le développement de sociétés modernes et démocratiques, mais leur situation géopolitique, au point critique de confrontation entre l'Orient et l'Occident, a contribué dans une large mesure à leur manque de développement.

« Comme on pouvait s'y attendre, ces trois pays présentent des problèmes dans la garantie des normes fondamentales de respect des droits de l'homme. C'est donc l'ensemble des droits de l'homme, dont le droit à la vie, l'interdiction de la torture, la liberté d'expression et de pensée ainsi que la liberté culturelle et religieuse, qu'il convient d'examiner.

« À cet effet, la sous-commission a invité d'éminents défenseurs des droits de l'homme de ces pays afin d'entendre leur expérience et leurs recommandations pour la politique que doit mener l'Union européenne dans cette région du monde dans le domaine des droits de l'homme. »


Pour toute information complémentaire, y compris un dossier sur les droits de l’Homme au Cambodge, Laos et Vietnam préparé par le Forum Asie Démocratie pour l’audition (Chapitre sur le Vietnam préparé par le Comité Vietnam pour la Défense des Droits de l’Homme), voir le site du PE :

http://www.europarl.eu.int/meetdocs/2004_2009/organes/DROI/DROI_20050912_1500.htm

Quê Me : Action for Democracy in Vietnam / Quê Me : Action pour la Défense des Droits de l'Homme Vietnam Committee on Human Rights / Comité Vietnam pour la Défense des Droits de l'Homme B.P. 63 - 94472 Boissy Saint Léger cedex (France) - Tel.: (Paris) (331) 45 98 30 85 Fax : Paris (331) 45 98 32 61 - E-mail : queme@free.fr - Web : http://www.queme.net


Dernière édition par le Mar 13 Sep à 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien
Langue pendue


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: Parleme européens et délégation interparlementaire ASE   Mar 13 Sep à 23:37

Je Mr.Red crois que nous pouvons être très heureux de nos actions auprès des députés européens:
Citation :
Monsieur,


Vous avez été très nombreux à me solliciter au mois de juillet dernier concernant la crise humanitaire subie par les réfugiés Lao-Hmong au Laos.

Comme je vous l'annonçais, une audition s'est tenue hier dans le cadre de la Sous-commission des Droits de l'Homme du Parlement européen.

Au cours de nos discussions, mon collègue Marco Pannella, qui siège avec la délégation UDF au sein de l'Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'Europe, a souligné notre responsabilité collective à laisser ces crimes humanitaires perpétrés dans la plus grande impunité malgré une dizaine de résolutions d'urgence votées au cours de ces trois dernières années par le Parlement européen.

Face à ce constat d'échec, la Sous-commission des Droits de l'Homme, plutôt que de présenter une énième résolution d'urgence, a demandé à entendre la Commission européenne et la Présidence du Conseil, lors de la prochaine session plénière de Strasbourg qui se tiendra du 26 au 29 septembre.

A cet occasion, je veillerai à ce qu'un temps de parole soit accordé à mon groupe politique afin de demander à l'exécutif bicéphale de l'Union européenne quelles mesures ont été prises depuis les dernières résolutions votées par la représentation européenne.

Je souhaite vous assurer de l'attention particulière que je porte à la situation des réfugiés Lao-Hmong et plus globalement de la situation politique en Asie du Sud Est.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur, l'expression de mes cordiales salutations.

Nathalie GRIESBECK,
Député européen Grand Est - ADLE / UDF
Conseiller général de la Moselle

Parlement européen de Strasbourg
tél : 03 88 17 73 91 / fax : 03 88 17 93 91
Bureau de Bruxelles
tél : 00 32 228 47391/ tél : 00 32 228 49391
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien
Langue pendue


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: Parleme européens et délégation interparlementaire ASE   Ven 16 Sep à 14:36

Toujours sur Radical Party:
http://web.radicalparty.org/pressreview/print_right.php?func=detail&par=13617:
Citation :
Les députés européens préoccupés par les violations des droits de l'Homme et le sort des Lao-Hmongs de Xaysomboun

15/09/2005 | Mouvement Lao pour les Droits de l'Homme | LAOS |
--------------------------------------------------------------------------------

Les députés européens se sont inquiétés des graves violations des des libertés et des droits de l'Homme en République démocratique populaire Lao (RDPL), ainsi que de la situation dramatique des populations Lao-Hmongs de Xaysomboun, et s'apprêtent à lancer des initiatives sur ces dossiers.

Lors d'une audition publique, organisée par la sous-commission des droits de l'Homme lundi 12 septembre 2005 au Parlement Européen à Bruxelles, la présidente du Mouvement Lao pour les droits de l'Homme, Vanida THEPHSOUVANH, a évoqué devant les eurodéputés la "répression silencieuse", infligée au quotidien depuis 30 ans au peuple laotien par le Parti unique au pouvoir. Rappelant que la RDPL reste aujourd'hui "l'un des plus pauvres de la planète", elle a déclaré: "sans vouloir tirer de conclusions hâtives, on peut se demander toutefois s'il n'existerait pas un lien de cause à effets entre l'absence des libertés fondamentales, les violations continuelles des droits de l'Homme, et l'état de sous-développement que connaît le Laos".

Au cours de cette audition sur "les droits de l'homme au Cambodge, Laos et Vietnam", la présidente du MLDH a détaillé les violations des droits des minorités ethniques, la campagne de répression anti-chrétienne, l'arrestation arbitraire des opposants au régime, le dysfontionnement du système judiciaire et le triste bilan du Parti unique.

"Corruption, bureaucratie, absence de transparence, absence de lois et de règles claires, absence de liberté, une économie sous perfusion étrangère, près d'un Laotien sur cinq vivant en exil, une espérance de vie de 55 ans et demi, 47% de la population ne sachant ni lire ni écrire, un PIB d'environ 340 dollars par habitant, un environnement dévasté, une jeunesse sans réel avenir… voilà, Mesdames et Messieurs, la situation de ce pays, où les dirigeants du Parti-Etat, avec des salaires ne dépassant pas 100 dollars par mois, se rivalisent en fortune colossale, en nombre de villas cossues et de voitures de luxe", a-t-elle conclu.

S'agissant de la situation dramatique des milliers de femmes, hommes et enfants Lao-Hmongs, traqués, massacrés par les soldats du régime dans la "zone spéciale" de Xaysomboun, la responsable du MLDH a relaté le calvaire des ces personnes, en informant les eurodéputés que "sauf une urgente action humanitaire internationale, ces populations, composées essentiellement de femmes, d'enfants et de vieillards, sont vouées à une disparition certaine : assauts répétées des forces armées, utilisation de l’arme de la famine". La sous-commission a également auditionné Ruhi Hamid, journaliste de la BBC, auteur d'un documentaire sur la situation des Hmongs au Laos.

A l'issue de cette réunion de quatre heures, les députés européens ont indiqué que des initiatives seront prises dans un bref délai, annonçant le déplacement, du 18 au 22 septembre 2005 à Vientiane, de trois membres de la Délégation chargée des relations avec les pays de l'ASEAN: Marc TARABELLA (Belgique), Véronique MATHIEU (France) et Javier POMES-RUIZ (Espagne).

Mouvement Lao pour les Droits de l'Homme ( MLDH)
Lao Movement for Human Rights (LMHR)
BP 123 - 77206 Torcy Cedex, France - Téléphone/Fax : 33 (0) 1 60 06 57 06
e-mail : mldh@mldh-lao.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suany
Langue pendue


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 22/06/2005

MessageSujet: Re: Parleme européens et délégation interparlementaire ASE   Sam 15 Oct à 10:26

Droits de l'homme - 13-09-2005 - 16:33

Audition publique sur les droits de l'Homme au Cambodge, Laos et Vietnam
Les principaux opposants politiques du Laos, Cambodge et Vietnam ont critiqué l'absence de sanction de l'Union européenne face aux multiples manquements aux droits de l'Homme dans ces pays, lors d'une audition publique organisée, le 12 septembre à Bruxelles, par le Parlement européen.

Cette audition sur la situation des droits de l'homme au Laos, Cambodge et Vietnam a été organisée à l'initiative de la sous-commission des Droits de l'Homme du Parlement européen. Les intervenants ont notamment rappelé que les accords d'association bilatéraux signés en 1997 avec le Laos et le Cambodge, en 1996 avec le Vietnam, stipulent que le respect des droits de l'homme est une condition pour le maintien de l'aide européenne dans ces pays. Interpellée à plusieurs reprises, la Commission européenne n'a pas pu, faute de temps, répondre à ces critiques.

S'exprimant "au nom des compatriotes sans voix et sans droits", Mme THEPSOUVANH, présidente du mouvement Laotien pour les droits de l'homme, a brossé un tableau accablant de la situation au Laos. Le régime Laotien, de parti unique, instauré en 1975 et consacré par la constitution de 1991, ne permet que le "droit à la pensée muette", a-t-elle souligné. Elle a indiqué que le système judiciaire était "aux mains du parti", que la liberté d'expression est entravée par un code pénal qui "interdit de critiquer le gouvernement"; "les minorités ethniques sont pourchassées et traquées" à l'image des Hmong, "qui subissent une situation désespérée". Elle a expliqué que la répression entrave la liberté de religion, que tous les secteurs de la vie publique sont verrouillés, à l'exemple de l'utilisation d'Internet, "surveillée et soumise à restrictions" par une loi du 11 octobre 2000. Mme Thepsouvanh a souligné certains effets pervers de l'aide européenne : "Bruxelles a choisi de poursuivre la coopération avec le Laos sans vérifier au préalable si les conditions démocratiques étaient remplies". Et de conclure qu'il serait "nécessaire de demander plus d'avancées concrètes avant d'ouvrir le tiroir-caisse".

Des accusations confortées par le témoignage de Ruhi HAMID, journaliste à la BBC et auteur d'un documentaire sur la "catastrophe humanitaire" vécue par les Hmong. Entrée en tant que touriste, elle a pu rejoindre les camps de fortune de ces populations totalement isolées, contraintes à la survie "en s'alimentant de racines et de feuilles", sous la menace permanente des attaques de l'armée gouvernementale. Ceux-ci, qui ne demandent qu'à "réintégrer pacifiquement la société Laotienne", se voient stigmatisés comme des "rebelles cherchant à renverser le régime".

Le troisième intervenant, le député de l'opposition cambodgienne Sam RAINSY, a présenté pour sa part - avec ironie - son pays comme "le plus chanceux des trois, étant le seul où il existe une opposition parlementaire". Une opposition, a-t-il précisé, "en piteux état" car soumise aux assauts d'un pouvoir confisqué par les ex-communistes. Certains députés de l'opposition, dont M. Rainsy - qui dénoncent un appareil judiciaire "instrumentalisé pour éliminer l'opposition", ont ainsi perdu toute immunité parlementaire. " J'ai été accusé de création d'armée illégale. C'est en sautant dans le premier avion que j'ai échappé à la prison. J'apprécie beaucoup mes derniers instants de liberté, ici au Parlement européen" a-t-il ajouté, ayant décidé malgré tout de retourner dans son pays. S'il ne dément pas la générosité de l'aide internationale, il pointe l'aggravation de la pauvreté au Cambodge à cause de la corruption, qui détourne l'aide pour alimenter une "démocratie de façade".

Au Cambodge, a poursuivi Mme Khek GALABRU, présidente de la ligue cambodgienne pour la protection et la défense des droits de l'homme, la liste des violations des droits de l'homme est longue. Les droits de la femme et de l'enfant sont ignorés, tout comme la liberté de rassemblement et de manifestation, a-t-elle précisé.

Quant au Vietnam, Vo VAN AI, président du comité "Viêt Nam pour la défense des droits de l'homme", vice-président de la FIDH, et président du forum "démocratie en Asie", le rôle actif du Parlement européen et sa mission d'enquête de 1985 n'ont pas permis d'avancées significatives dans un pays qui reste "une prison pour son peuple". Le pouvoir politique est monopolisé par le parti Communiste, "mafia rouge financée par le contribuable européen, qui paye pour graver dans le marbre l'impossibilité de mettre en place l'opposition démocratique". Il a conclu son intervention en demandant au Parlement européen d'adopter d'urgence une résolution appelant le Vietnam à améliorer la situation des droits de l'homme.

Au Vietnam, la principale force d'opposition émane des communautés religieuses. Le témoignage de l'ancien moine bouddhiste Thich TRI LUC illustre la répression dont elles sont victimes. Ayant obtenu un statut de réfugié au Cambodge, il a été néanmoins enlevé, refoulé au Vietnam pour y être emprisonné un an. Aujourd'hui réfugié en Suède, il a "pris conscience de l'importance de l'implication du Parlement européen."
.
Le députe européen M. Marco PANNELLA (ALDE, IT), a souligné "la complicité du PE session après session" et l'attitude complaisante vis-à-vis de ces régimes autoritaires.
En effet, depuis trois ans, le Parlement Européen a voté dix résolutions d'urgence qui n'ont pas abouti à une amélioration de la situation sur le terrain. La présidente de sous commission des Droits de l'Homme, Mme Hélène FLAUTRE (Verts/ALE, FR) a proposé ainsi de débattre de cette question en session plénière plutôt que d'accumuler des déclarations.

Référence :
2005/09/12 08:30:00
Hélène Flautre (FR) - Verts/ALE

2005/09/12 08:30:00
(http://www.europarl.eu.int/news/expert/infopress_page/015-281-255-9-37-902-20050913IPR00280-12-09-2005-2005--false/default_fr.htm)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parleme européens et délégation interparlementaire ASE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parleme européens et délégation interparlementaire ASE
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Campagne][Hauts elfes] La délégation consulaire
» [IFFHS] Classement des 200 meilleurs clubs européen du siècle
» Planning des GP européen
» Restaurant Européa
» La congrégation des gémeaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aidons le peuple HMONG :: Les actions à mener et mener-
Sauter vers: